Menu Close

Une entreprise gantoise offre une plateforme
aux challengers du secteur alimentaire

Les trois ingrédients secrets de la recette de D-drinks

Offrir des boissons et des snacks sains et savoureux : telle est la mission de D-drinks. En tant que challenger sur le marché concurrentiel des sodas, l’entreprise gantoise a trouvé en Korys un partenaire d’investissement stratégique. Les ingrédients de sa future croissance ? Une sélection rigoureuse des produits, un marketing original et un esprit d’entreprise débridé.

Play Video

À l’heure où le consommateur y réfléchit à deux fois avant de choisir ce qu’il boit et ce qu’il mange le secteur alimentaire est en pleine mutation. En plus d’adopter un mode de vie plus sain, les consommateurs cherchent aussi des boissons et des snacks naturels savoureux. 

L’entreprise gantoise D-drinks surfe sur cette tendance sociale. Steven Van Middelem, son CEO, résume sa mission comme suit : « Nous importons et distribuons exclusivement des boissons sans alcool et des en-cas naturels dans le Benelux et en France. Tous nos produits et nos marques viennent bousculer les valeurs sûres de notre secteur. » 

 
D-Drinks korys
D-drinks

Des chips de chou frisé à l’eau de coco

Il s’agit, concrètement, de boissons fonctionnelles et plus saines (p. ex. des thés brassés ou fermentés, limonades, boissons et jus enrichis ou non en minéraux, vitamines, aromates…) ou encore de l’eau aromatisée (p. ex. de l’eau de coco ou naturellement aromatisée). D-drinks commercialise, en outre, des snacks responsables, comme des biscuits bio, des barres protéinées et des en-cas aux fruits : « Un distributeur national est constamment confronté à une multitude de nouvelles marques, à des tendances et à des produits influencés par celles-ci. Pensez aux snacks à base d’insectes ou au collagène (NDLR : un produit qui raffermirait la peau).

 
Nous opérons une sélection sur la base de plusieurs critères et nous cherchons des produits qui présentent un potentiel à long terme en Europe. À peine une marque sur 20 survit à notre sélection stricte.

Ces tendances (qui viennent souvent d’Amérique) n’ont pas toujours autant de succès sur le continent européen. Nous opérons une sélection sur la base de plusieurs critères et nous cherchons des produits qui présentent un potentiel à long terme en Europe. À peine une marque sur 30 survit à notre sélection stricte. Nous sommes littéralement à l’époque des “fast moving consumer goods” : après 6 mois, nous savons vite si un produit s’annonce prometteur sur nos marchés. Il arrive parfois que nous introduisions trop rapidement une tendance étrangère sur notre marché – comme les chips de chou frisé en 2017. » 

D-drinks
D-Drinks investment

There’s nothing soft about the soft drinks business

En plus d’être plus saine et savoureuse, la recette de D-drinks est aussi durable. En optant de plus en plus pour des produits naturels assortis d’une approche et d’une vision durables, D-drinks réduit son empreinte écologique. « Just Water » illustre parfaitement cette vision. Il s’agit de la toute première eau d’Europe conditionnée dans une bouteille en carton. Un concept tout droit sorti de l’imagination du célèbre acteur Will Smith. 

Qui dit durabilité dit Korys. Dans le cadre du processus de croissance, D-drinks et Korys se sont donc rapidement trouvées. En matière d’écologie, mais aussi sur le plan de l’entrepreneuriat. « Nous aimons nous entourer d’experts qui connaissent le secteur comme leur poche », explique Steven. « Korys possède une grande expérience dans la distribution en Europe et les biens de consommation courante. Cette structure d’investissement apporte donc beaucoup plus que du simple capital. » 

 
Korys possède une grande expérience de la distribution en Europe et des biens de consommation courante.

Korys et D-drinks partagent un esprit d’entreprise concret : « Un family office tel que Korys raisonne de la même manière que nous. Il est pragmatique, travailleur et orienté résultat. Le début de notre aventure entrepreneuriale reflète bien ces valeurs. En plein hiver 2009 (le pire moment pour lancer un soda), nous nous sommes retrouvés avec deux palettes de thé glacé dans notre garage. Nous les avons embarquées et nous avons approché tous les clients potentiels. Aujourd’hui, le célèbre “AriZona” s’est hissé au rang de valeur sûre et affiche chaque année une croissance à deux chiffres. Mais nous continuons de nous rendre chez les clients afin de rester en contact avec le marché. Comme on dit : there’s nothing soft about the soft drinks business (rires). »

korys - D-Drinks
Korys - DDrinks

La vision de Dries : « Une plateforme idéale pour investir dans des marques alimentaires modestes et révolutionnaires. »

Dries Crevits (Executive Director Direct Investments) contribue à valoriser l’entreprise D-drinks pour le compte de Korys. Pourquoi Korys a-t-elle investi dans ce développeur de marques/distributeur branché ? « En vertu de notre philosophie 3P nos équipes spécialisées se sont plongées dans plusieurs secteurs spécifiques ayant un impact sur la société. Nous avons notamment une thématique d’investissement baptisée « Conscious Consumer ». Quand on observe les tendances, on constate que le consommateur averti raisonné d’aujourd’hui cherche assidûment des boissons et des en-cas sains. D-drinks est une marque authentique, innovante et durable, dont les produits sains et naturels répondent parfaitement à cette demande. »

Korys est un investisseur patient, qui mise sur la croissance à long terme. L’esprit d’entreprise de D-drinks s’inscrit dans cette même philosophie, estime Dries : « Korys ne prend pas de participations dans des acteurs de grande envergure. Nous préférons investir dans des marques alimentaires modestes qui animent ce marché plutôt statique et lancent des innovations pertinentes. D-drinks offre une plateforme idéale pour accèder à des marques dynamiques et ainsi bâtir un écosystème de challengers révolutionnaires. »

 

Partagez cet article

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Site web de D-Drinks